MAÎTRISE D’ŒUVRE
Quartier village II – ECHIROLLES (38)
Quartier du Zodiaque – ANNONAY (07)
Quartier Champfleuri Nord – BOURGOIN-JALLIEU (38)
Quartier des Plantées – MEYZIEU (69)
Quartier Cervelières-Sauveteurs – VAULX EN VELIN (69)
Quartier Haute-Roche – PIERRE BÉNITE (69)
Quartier Dussurgey – SAINT-FONS (69)
Zac de la Bouvarde / Hôpital – ANNECY (74)
Quartier de la Devèze – BÉZIERS (34)
Quartier des Epinettes – ANDELOT EN MONTAGNE (39)
ZAE de Balvay – RUMILLY (74)



ÉTUDES - CONCOURS
Concorde – VERNIER (SUISSE)
Vetrotex – CHAMBERY (74)
Cité médiévale de Conflans – ALBERTVILLE (74)
Écoquartier des Papeteries – CRAN GÉVRIER (74)
Quartier du Livron – ANNEMASSE (74)
Quartier des Barolles – SAINT-GENIS-LAVAL (69)
Quartier de la Jonchère – SEYNOD (74)
ZAC Amstrong – VÉNISSIEUX (69)
Quartier de Bernon – EPERNAY (51)
Quartier Chambéry-le-Haut – CHAMBÉRY (73)
Quartier Troussier – VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE (69)
Écoquartier du site de l’hôpital – BONNEVILLE (74)
ZAC de l’Hoirie – VOREPPE (38)
ZAC du centre-ville – PONT DE CHERUY (38)
Quartier gare et secteur Pereuse Balize – MACHILLY (74)
Quartier Harfleur-Lapérouse – LE CREUSOT (71)
Tour des Remparts – CAMARET-SUR-AIGUES (84)
Centre ville – MEGÈVE (74)
Amphithéâtre des 3 Gaules – LYON (69)
Centre bourg et parvis de mairie – BARBERAZ (73)
Centre du chef-lieu – LES HOUCHES (74)

ÉCOQUARTIER DES PAPETERIES, CRAN GÉVRIER (74)

Reconvertir la friche industrielle par une valorisation du patrimoine paysager du site,
développer une trame d’espaces publics structurants.
Surface : 7 ha
Mission : étude de conception urbanistique 2010
Montant prévisionnel : 160 000 € HT
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Cran-Gevrier, SED Haute Savoie, Mandataire
Équipe : ADP DUBOIS, Aktis architecture

 

La composition du quartier s’appuie sur le patrimoine existant du site pour développer un paysage généreux et riche sur les plans urbain et environnemental.
Les pentes du site sont exploitées pour la création d’espaces contrastés et de percées visuelles générateurs d’identité pour le quartier.
Une épaisseur est donnée aux berges du Thiou pour valoriser la continuité écologique et urbaine est-ouest. Le parc des berges et le parc du Méandre permettent une appropriation des rives du Thiou. Le Parc existant est étiré du Nord au Sud du quartier et offre des vues et perspectives variées sur le quartier et les horizons.

L’architecture paysagère est renforcée par des espaces linéaires hiérarchisés formant des repères pour le quartier. L’avenue de la République et le voies nouvelles nord -sud sont marquées par des alignements d’arbres. Le secteur nord est articulé autour d’une esplanade plantée d’un mail d’arbres, tandis que le secteur Sud est calé sur une promenade haute, soulignée par un filtre végétal.
Les principaux espaces publics développés sur le quartier permettent son articulation avec la ville d’une part et les espaces de nature traversés d’autre part.
Le parvis, connecté à l’avenue de la République se prolonge par l’esplanade qui distribue le cœur du quartier et mène au parc du méandre et à une passerelle vers la rive gauche.
La voie nouvelle nord-sud forme la limite du parc existant et donne accès au secteur sud. Elle se prolonge par un espace public dans la pente du coteau pour accéder à la promenade haute qui organise la desserte de ce secteur ainsi que la connexion avec les autres quartier et la future halte ferroviaire.

Le Thiou et ses berges naturelles sont pleinement intégrés à la vie quartier par l’intermédiaires d’espaces publics permettant des approches et des découvertes variées de ce milieu. Le parc du Méandre est particulièrement marqué dans la volonté d’une approche urbaine avec intégration d’une dimension festive d’accueil d’activités événementielles.