MAÎTRISE D’ŒUVRE
Site des ponts de la caille – CRUSEILLES / ALLONZIER (74)
Parc Beauquis – AMBILLY (74)
Parc de la Tire – FERNEY-VOLTAIRE (01)
Parc Ouagadougou – GRENOBLE (38)
Parc Chanteur – VILLEURBANNE (69)
Promenade des Seines – SEVRIER (74)
Parc de Port Pinard – PUBLIER (74)
Parc urbain de la Devèze – BÉZIERS (34)
Domaine de Corzent – THONON LES BAINS (74)
Skate park des Marquisats – ANNECY(74)
Jardin Pays de la Noix – VINAY (38)
Parc Minatec – GRENOBLE (38)
Parc du Haut Monthoux – VETRAZ MONTHOUX (74)
Parc de la Tête d’or – LYON 6 (69)



ÉTUDES - CONCOURS
Parc Agro Urbain – BERNEX (SUISSE)
Parc Flaubert – GRENOBLE (38)
Parc du clos Layat – LYON 8 (69)
Maison du lac d’Aiguebelette – NANCES (73)
Pardigon – CAVALAIRE SUR MER (83)
Sites du conservatoire du littoral – SAVOIE (74)

PARC DU CLOS LAYAT, LYON 8 (69)

Aménagement d’un parc urbain dans le 8ème arrondissement de Lyon,
comme exemple public de développement durable de la ville et espace ludique de détente.
Surface : 3 ha
Mission : concours 2012
Montant prévisionnel : 2 200 000 € HT
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Lyon
Équipe : ADP DUBOIS, Solfor bet VRD, SINBIO environnement, ALC

 

Ancienne friche industrielle le site offre une large ouverture sur le ciel invitant au rêve et à l’évasion. Le Clos Layat est un espace au cœur de ville et porte un potentiel fort d’animation urbaine et de dynamisation de tout un quartier.

Création d’un paysage à partir de la mise en place d’une topographie marquée est motivé par la double volonté d’offrir un dépaysement au sein du Parc du Clos Layat tout en l’intégrant dans son contexte urbain pour en faire un parc de proximité et un espace attractif à l’échelle de la ville.  Le projet vise à générer une certaine intériorité et des espaces contrastés  pour le développement des différentes pratiques proposées du site : des lieux intimes aux échelles domestiques pour le repos, les jeux d’enfants, les espaces de rencontre ombragés, des milieux naturels particuliers…, et des espaces ouverts à l’échelle de l’îlot pour la découverte et la contemplation du paysage environnant, des horizons et du ciel, pour une plaine de jeux, pour l’accueil d’événements urbains, pour une prairie de fauche ou une pelouse sèche sur un relief orienté au Sud…