ÉTUDES - CONCOURS
Contournement nord – ANNECY (74)
A 51 – GRENOBLE (38)
Entrée du pôle hospitalier – BRON (69)
RD 1201 – SEYNOD (74)
Charte du territoire – VIVARAIS MERIDIONAL (07)
Projet de Paysage Prioritaire – ARVE (SUISSE)
« Les Parties » – YVERDON-LES-BAINS (Suisse)
Plaines du Loup – LAUSANNE (Suisse)
Croix de Vérines – ECHIROLLES (38)
Projet Albertville 2030 – ALBERTVILLE (73)
Malacher nord – MEYLAN (38)
Plan local d’urbanisme – ALBERTVILLE (73)
Quartier Grand Clément – VILLEURBANNE (69)
Friche industrielle de Morey – CUISEAUX (71)
Chef-Lieu – ENTREMONT (74)
ZAE Sud – BOURG-EN-BRESSE (01)
Secteur embarcadère – MONTCEAU-LES-MINES (71)
Saint-Maurice Nord – SAINT-LAURENT (GUYANE)
Quartier Saint-Antoine et Hibiscus – CAYENNE (GUYANE)
Front de mer – CAYENNE (GUYANE)
Insertion pont sur l’Oyapock – SAINT-GEORGES (GUYANE)
Quatre nouvelles baies – TRIPOLI (LIBYE)
Station balnéaire – PORT BARCARES (66)
Étude prospective urbaine – GRENOBLE (38)
Rocade Nord Casamaures – GRENOBLE (38)

QUARTIER GRAND CLÉMENT, VILLEURBANNE (69)

Étude urbaine pour la reconversion d’une friche industrielle,
proposer différents scenarii d’évolution spatiale,
fonctionnelle et économique du quartier.
Surface : 15 ha
Mission : étude 2005/2007, marché à bons de commande
Montant : 135 000 € HT
Maîtrise d’ouvrage : Grand Lyon – Mme Male (04 78 63 46 98)
Équipe : ADP DUBOIS, UP2M programmiste

 

Le quartier de Grand Clément, friche industrielle en plein coeur de l’agglomération lyonnaise, offre un lieu de projet unique. Les futures lignes de tramway LEA et LESLYS desserviront cet espace directement depuis le centre de Lyon. Nous nous sommes appliqué à proposer differents scenarii d’évolution spatiale, fonctionnelle et économique du quartier.

Cette démarche appuyée sur la volonté de mettre en place de nouveaux espaces de vie, où logements, activités économiques et équipements viennent compléter harmonieusement le tissus existant tout en définissant une nouvelle identité forte à ce quartier. L’espace public et le paysage structurent le quartier, ils accompagnent en douceur la mutation progressive des îlots et du quartier.