MAÎTRISE D’ŒUVRE
Groupe scolaire Joseph Brenier – SAINT-PRIEST (69)
Mairie et salle communale – VOUGY (74)
Lycée Deschaux – SASSENAGE (38)
Ilot S6A, ZAC du Centre – VIRY (74)
Ecoquartier Vallin-Fier – ANNECY (74)
Aménagements des espaces extérieurs – METZ-TESSY (74)
Construction de logements – ST JULIEN EN GENEVOIS (74)
Lycée du Dauphiné – ROMANS SUR ISÈRE (26)
Construction de logements – ST JULIEN EN GENEVOIS (74)
Mairie – SAINT-JEAN D’ARVEY (73)
Piscine communautaire – ANSE (69)
Îlot G, Zac de Bonne – GRENOBLE (38)
Le clos Marcel – DUINGT (74)
Jardin Carnot – ANNECY (74)
Clyress – SAINT-DIDIER-MONT D’OR (69)
Jardin Vigny Musset – GRENOBLE (38)
Îlot Bossuet – LYON 6 (69)
Centre hospitalier – VALENCIENNES (59)
Centre ludique aquatique sportif – NEYDENS (74)
Domaine de Reinach – LA MOTTE SERVOLEX (73)
Collège Fontreyne – GAP (05)
Centre hospitalier – AUXERRE (89)
IKEA – SAINT-MARTIN-D’HERES (38)



ÉTUDES - CONCOURS
Ilot C Soie – VILLEURBANNE (69)
Groupe scolaire – ANTHY SUR LEMAN (74)
Sacconges – SEYNOD (74)
ZAC industrie nord Vaise – LYON (69)

ROUTE DE SACCONGES, SEYNOD (74)

construction 54 logements locatifs sociaux et 36 logements en accession à la propriété. Composition des espaces extérieurs pour marquer le projet à l’entrée de ville : création d’espaces collectifs/privatifs, circulation piétonnes, hierarchisation des espaces, gestion des eaux pluviales
Surface :  18 ha
Mission : concours 2016
Montant  :  8 575 000 € HT
Maîtrise d’ouvrage : OPH Haute Savoie Habitat & IDEIS Yohan Tranchant
Tel 04 50 88 22 93
Équipe : ADP DUBOIS, De Jong architectes, HBI bet vrd, Plantier

 

Le paysage est une composante forte de cette entrée de ville de Synod. La RD5 descend vers Annecy entre le plateau agicole des Blanches et le piémont du Semnoz avec la Visitation et l’horizon montagneux du Parmelan.

Le principe de composition des espaces extérieurs du projet repose sur trois axes principaux ayant pour but de renforcer le contexte paysager, pour valoriser l’image de l’entrée de ville et permettre aux futurs résidents d’habiter dans un cadre de vie de qualité :

1-     Prolonger la structure végétale existante, issue du territoire agricole enplantant des haies arborées sur les franges du terrain pour offrir un écrin végétal au site et s’inscrire dans la trame paysagère

2-     Garder les continuités visuelles et écologiques entre le plateau des Blanches et le Semnoz par la conservation de pénétrantes vertes traversant le site

3-     Ancrer le projet dans le coteau en mettant en scène l’étagement dans la pente et les vues sur les Grand Paysage par la création de lieux de vie en terrasse sur les ruptures de pente du terrain.