ÉTUDES - CONCOURS
Contournement nord – ANNECY (74)
A 51 – GRENOBLE (38)
Entrée du pôle hospitalier – BRON (69)
RD 1201 – SEYNOD (74)
Charte du territoire – VIVARAIS MERIDIONAL (07)
Projet de Paysage Prioritaire – ARVE (SUISSE)
« Les Parties » – YVERDON-LES-BAINS (Suisse)
Plaines du Loup – LAUSANNE (Suisse)
Croix de Vérines – ECHIROLLES (38)
Projet Albertville 2030 – ALBERTVILLE (73)
Malacher nord – MEYLAN (38)
Plan local d’urbanisme – ALBERTVILLE (73)
Quartier Grand Clément – VILLEURBANNE (69)
Friche industrielle de Morey – CUISEAUX (71)
Chef-Lieu – ENTREMONT (74)
ZAE Sud – BOURG-EN-BRESSE (01)
Secteur embarcadère – MONTCEAU-LES-MINES (71)
Saint-Maurice Nord – SAINT-LAURENT (GUYANE)
Quartier Saint-Antoine et Hibiscus – CAYENNE (GUYANE)
Front de mer – CAYENNE (GUYANE)
Insertion pont sur l’Oyapock – SAINT-GEORGES (GUYANE)
Quatre nouvelles baies – TRIPOLI (LIBYE)
Station balnéaire – PORT BARCARES (66)
Étude prospective urbaine – GRENOBLE (38)
Rocade Nord Casamaures – GRENOBLE (38)

STATION BALNÉAIRE DE BARCARÈS, PORT BARCARES (66)

Développement urbain et aménagement paysager de la station balnéaire, site pilote d’intérêt national :
espaces stratégiques de la station, du village, du parc et du port.
Aménagement de parcs à thème : parc aventure en forêt, parc nature.
Surface : 1 000 ha
Mission : projet lauréat, marché de définition, étude 2005/2008
Montant prévisionnel : 250 425 € HT
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Port Barcarès
Équipe : ADP DUBOIS, UP2M programmiste urbaniste, At’las architectes

 

Ce projet urbain “d’intérêt national” propose une organisation réfléchie et responsable des espaces. Si l’image forte du mariage de l’eau et de la nature reste la référence et le socle projet, les propositions se sont organisés autour de binômes : eau / nature, maillage liaisons, lieux / espaces, habitat / activités, architecture / aménagement.

L’unification de la cité multipolaire s’est faite à travers l’organisation de la trame définition et la restructuration de pôles au sein de chaque quartier, le développement nouveaux concepts urbains et architecturaux adaptés à l’identité locale.

- Le Village est affirmé comme le coeur historique et le centre de vie à l’année.

- Le Port se développe autour de l’activité maritime et des potentialités foncières, rencontre du Village et du futur Parc, de nouvelles fonctions fortes permettent développement d’une réelle vie portuaire.

- Le Parc urbain remplace la notion de coupure d’urbanisation. L’eau, la nature, loisirs et la culture s’y côtoient. Plus qu’un simple parc, c’est un nouveau lieu détente, de rassemblement qui est crée.

- La Station est confortée dans son rôle de pôle d’animation et de services autour son navire emblématique le Lydia. L’espace public est tout particulièrement retravaillé.
Au coeur même d’un espace naturel remarquable, un Golf h.q.e. est créé.