En savoir plus

maîtrise d’ouvrage : TERACTEM
programme : Opération de densification urbaine du centre-bourg de Sévrier pour affirmer la centralité du bourg et sa perception depuis la route départementale
mission: maîtrise d’œuvre complète
équipe : ADP DUBOIS paysage urbanisme, Favre & Libes architectes, TECTA bet vrd, Opus opc, TECTA bet VRD
échelle : 3 300 m²
montant : 7,5 M€ dont espaces extérieurs 547 000 € HT
calendrier : étude 2017-2018, travaux en cours

Pour répondre à l’absence d’une véritable centralité urbaine perceptible depuis la Route Départementale, le parti urbanistique proposé ambitionne de créer un « cœur de village » susceptible de renforcer l’attractivité du centre bourg par le biais d’un aménagement global et identitaire. Ce dernier s’organise donc à partir de la place centrale porteuse de la nouvelle image de Sévrier.

Cadrée par les bâtiments A, D et l’immeuble de la Boule, cette place devient une esplanade installant une transversalité urbaine qui connecte la mairie et les équipements publics à l’Ouest de la départementale. Ce principe fort permet d’introduire la notion de franchissement, d’installer une rupture salvatrice face au flot automobile continu et ininterrompu généré par la circulation et ainsi de participer à marquer une véritable entrée de ville.

Associée à une localisation judicieuse des commerces, cette organisation incite à s’arrêter et profiter de l’espace public convivial le temps d’une pause.

Pour favoriser le lien social et l’animation du centre bourg, cette place centrale donne évidemment la priorité au piéton et aux déplacements doux. Ainsi elle intègre un espace partagé avec la voiture permettant de rejoindre le parking existant et d’emprunter le chemin de la Tournette tout en gommant l’impact de la voirie au sein du quartier.

L’organisation du projet est guidé par l’analyse de la topographie existante et de ses contraintes tout comme le traitement paysager s’appuie sur les contraintes et les qualités des espaces existants en périphérie du site d’intervention. En effet, le projet s’installe dans la continuité de la structure paysagère existante tout en hiérarchisant et enrichissant cette dernière. Ces espaces sont désormais clairement identifiés et gagnent en lisibilité.

Le traitement qualitatif des aménagements paysagers accompagne l’ensemble des cheminements comme autant de parcours au sein d’ambiances variées et complémentaires tout en étant dans une volonté d’instaurer une porosité bâtie au sein du secteur.